• Ce sujet contient 1,436 réponses, 5 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par g.p, le il y a 56 minutes.
15 sujets de 1,366 à 1,380 (sur un total de 1,437)
  • Auteur
    Messages
  • #41795
    marysha62
    Participant

      t’as retrouvé les chansons t’es fort lol
      sympa la cac ahu ète fallait y penser
      suis encore plus en retard que toi gp et c’est pas encore maintenant que je vais le rattraper je suis juste en pause
      à +

      #41804
      thelog
      Participant

        Très bon délir Mary sur un tutti-frutti de chansons. J’ai eu un peu de mal à suivre n’ayant pas toujours le bon aire dans la tête. Mais c’est bien essayé.
        Tu devais être vachement bon en math GP pour penser à diviser les lettres. Destiné à coder les messages avec la machine ENIGMA. Sinon pour diviser une chose indivisible on la délaye et on partage le jus.

        Alors pour demain ce sera :

        Auriculaire
        Imprévisible
        Pochage
        Trousseur
        Casque
        Russo-Allemend

        #41805
        thelog
        Participant

          Intégral : Entier, Total
          Trio : ensemble de 3 choses ou individus
          Marin-pêcheur : homme travaillant en mer à la pêche
          Rédaction : Action de rédiger / Département des rédacteurs
          Angoisser : Causer de l’angoisse à quelqu’un
          Cacahuète : fruit sec de l’arachide

          Pour sa première traversée, le bateau avait regroupé toute la haute société dans son intégral et parcourait les eaux froides de l’Atlantique Nord. Le commandant en voulant faire du zèle ne tint pas compte des avertissements des marins-pêcheur, qu’il avait embarqués, à propos des obstacles pouvant se trouver en mer.
          Il avait bien entendu une entière confiance dans ce nouveau gadget qui était le radar. Mais l’improbable se produisit et le paquebot réputé insubmersible heurta un iceberg.
          Durant la déroute qui suivit, les passagers ne cessèrent d’angoisser à l’idée de sombrer dans cette eau glacée. De plus, les canots de sauvetage ne suffisaient pas à contenir tout le monde et du coup les vies des petites gens ne valaient pas des cacahuètes. Un trio de musicien s’efforçât de jouer jusqu’à la fin une musique de soutien pour les naufragés.
          Et lorsque tout fut fini, la rédaction de nombreux journaux ne put que déplorer la bêtise humaine qui coûta la vie à beaucoup de personnes. Le TITANIC n’est plus.

          #41806
          marysha62
          Participant

            à chaque ESQUISSE de tableaux qu’il dessinait,il savait qu’il y avait TROMPERIE sur la marchandise;et là com ça devenait de + en + CORSÉ à reproduire,il se dit qu’il allait se faire gauler et qu’il allait CROUPIR en prison;et oui,maxime est faussaire et « travaille » pour un gang de malfaiteurs;il peint,il copie et les autres s’occupent de vendre;il n’est pas célèbre et ses propres tableaux sont plutôt voués à des fins de NON CONSOMMATION;pourtant il a un véritable talent;c’est vraiment dommage qu’il fasse ça pour gagner beaucoup plus d’argent;au dernier MANDEMENT il doit reproduire un gauguin;et à chaque fois il se dit j’arrête là;mais il continue;car au delà de l’argent il y a aussi le plaisir;et il veut aussi savoir s’il est capable de faire aussi bien qu’eux »les maîtres »:;mais combien de tps cela va -t il durer?

            #41807
            marysha62
            Participant

              zut j’étais aussi embarquée sur le titanic je cherche autre chose
              martin doit faire une RÉDACTION en rapport avec la mer et des hommes;il hésite entre 2 thèmes:la vie ds un sous marin ou des MARINS PÊCHEURS.il choisit le 2ème;il pense raconter la vie d’un TRIO de pêcheurs de père en fils et petit-fils;là il ANGOISSE à l’idée d’avoir une mauvaise note;donc il s' »applique »,cherche,écrit,rature,jette,recommence,tout en tapant ds le bol de CACAHUÈTES posé sur son bureau pour se nourrir un peu;il avance doucement mais sûrement;ça commence à prendre tournure;les idées deviennent plus faciles au fur et à mesure qu’il écrit;voilà c’est fini;il relit l’INTÉGRAL de son récit:c’est plutôt bon;il devrait avoir une bonne note;il mange la dernière cac ahu ète et va se coucher(après avoir laver ses dents);il rêve de lui adulte aves ses 2 enfants naviguant sur les flots et chantant santiano.

              #41811
              marysha62
              Participant

                de façon IMPRÉVISIBLE,le jeune homme à la moto ,blouson noir CASQUE intégral arriva à la hauteur de la jeune fille en pleurs et qui criait au voleur.
                -police dit-il je peux vs aider?;que c’est-il passé?
                elle lui expliqua que le gars lui avait levé la jupe et que pendant qu’elle essayait de la rabattre il lui a volé son sac et sa médaille;
                roger le policier appela ses collègues:
                -oui c’est bien lui c’est l’homme qu’on recherche il est bien ds le secteur des 4 bois;2 agressions en 1/2heure
                se retournant vers la jeune fille il lui dit
                -avez-vous vu son visage?remarqué une cicatrice ou tt autre signe qui pourrait le distinguer d’un autre?vs a-t-il parlé?
                -il avait un masque;il parlait bizarrement;je ne sais pas ce qu’il disait mais on aurait dit de l’allemand mais avec un drôle d’accent;
                -rien d’autre?
                la jeune fille réfléchit:
                -si si il lui manquait un doigt,l’auriculaire il me semble;oui l’auriculaire,c’est ça;à la main droite
                -merci ça va beaucoup ns aider;allez voir mon collègue là bas il va vous conduire au poste de secours pour porter plainte;
                roger n’était pas là par hasard;il était à la recherche de celui qu’on nomme le TROUSSEUR de jupons;d’autres l’appelle aussi le détrousseur de jupons;il passe de fille en fille et leur dérobe leurs bijoux leur sac après avoir soulevé leur jupe pour détourner l’attention;
                le policier rappela le commissariat;on recherche un individu sûrement d’origine étrangère,peut-être allemand;nouvel indice:l’auriculaire de la main droite inexistant;et peut-être un oeil au beurre noir;la 1ère victime de ce matin lui a asséné un coup de poing;
                -on a peut-être une concordance vladimir meyer;RUSSO ALLEMAND;31 ans;arrivé en france il y a 2 ans pour travailler ;son doigt a été sectionné par une machine;il a été arrêté pour de petits larcins pour arrondir ses fins de mois;il habite tjs ds le secteur des 4 bois.
                roger et son collègue se rendirent à l’adresse indiquée;il tapa à la porte et dit:
                – police monsieur meyer ns avons quelques questions à vs poser
                l’homme ouvrit la porte et tendit les mains en avant;tout correspondait;même le POCHAGE de l’oeil;
                il savait qu’il avait perdu la partie;on retrouva chez lui 13 sacs volés et plusieurs bijoux;il en manquait:24 plaintes avaient été déposées.
                menottes au main il fut emmené sans résistance; c’était la fin du trousseur de jupons.

                #41812
                g.p
                Participant

                  Auriculaire/imprévisible/pochage/trousseur/casque/russo-allemand.

                  Il était président et vivait à cent à l’heure. Après un congrès RUSSO-ALLEMAND auquel il assistait et un conseil des ministres assez chargé, il éprouvait le soir venu le besoin de se détendre. N’est-ce pas normal?
                  Sans prévenir son entourage ni même sa garde rapprochée, le CASQUE sur la tête, il enfourchait sa moto pour se rendre incognito chez sa belle qui l’attendait impatiemment. Le TROUSSEUR de jupons se faufilait entre les voitures sur le pavé parisien tout à la joie de pouvoir se détendre auprès de sa nouvelle proie.
                  Elle le savait gourmet et gourmand, aussi lui préparait-elle souvent son dessert préféré, un saint-honoré. Le POCHAGE du savoureux gâteau terminé, en nuisette transparente, elle attendait son amant. Jamais il ne manquait un rendez-vous. Il était très ponctuel: arrivée à 23h30 départ le matin à 5h après une nuit amoureuse et relaxante.
                  Mais un jour l’IMPREVISIBLE arriva. Le casque sur la tête, il sortit de l’immeuble de chez sa maitresse après un coup d’oeil furtif dans la rue. Il enfourcha sa moto et c’est alors qu’une série d’éclairs lumineux s’abattit sur lui.
                  Son escapade nocturne fut dévoilée et relatée le lendemain dans la presse par un photographe et un témoin AURICULAIRE qui raconta la discussion qui avait eu lieu entre le photographe et le président qui voulait empêcher la diffusion de ces clichés.
                  Dur dur la vie de président!!!

                  #41813
                  Queenie
                  Participant

                    Très savoureuse ton histoire G.P. mais je pense plutôt à un témoin oculaire qu’auriculaire à moins que des petits doigts n’aient révelé l’aventure….HIHIHI!!!

                    #41814
                    marysha62
                    Participant

                      mais quee auriculaire c’est aussi les oreilles ;sauf si c’est vraiment son p’tit doigt qui lui a dit

                      #41818
                      g.p
                      Participant

                        En fait ,Queenie, dans mon histoire il y a les deux. Un témoin oculaire qui est le photographe et un témoin auriculaire qui rapporte la discussion entre le président et le photographe.

                        #41824
                        thelog
                        Participant

                          Encore bien rattraper Mary et Gp voilà une histoire à l’oeil et à l’oreille pour dire au poil

                          Pour demain je vous dévoile les 6 mots suivants:

                          Carillonneur
                          Limaçon
                          Voiture-lit
                          Patté
                          réapprendre
                          Divisible

                          #41825
                          thelog
                          Participant

                            Auriculaire : Qui se rapporte à l’oreille ou le petit doigt de la main
                            Imprévisible : qui ne peut être prévu, inattendu
                            Pochage : Cuisson d’aliment dans un liquide chaud
                            Trousseur : Coureur ou Ouvrier spécialisé dans le finissage des tissus ou Celui qui trousse rapidement, avec dextérité
                            Casque : Coiffure rigide protégeant la tête
                            Russo-Allemand : D’origine Russe et Allemande

                            L’inspecteur demanda à son auriculaire (sans trop y croire) de lui révéler la clef de cette nouvelle énigme. Il était face à un cadavre ayant subit un genre de pochage dans une cuve à 80 °C et du coup il était méconnaissable. La seule chose que les policiers scientifiques pouvaient affirmer, c’était qu’il devait être « trousseur en confection » de son métier, vu les morceaux de tissus retrouvés dans ses poches.
                            Du coup l’issu de cette nouvelle enquête serait des plus imprévisibles et vis à vis de sa hiérarchie il aurait besoin d’un casque renforcé plutôt que d’un parapluie tant les retombées seraient importantes.
                            En effet non loin du corps on trouva une lettre émanant d’un membre du gouvernement très haut placé qui du coup serait impliqué dans cet horrible meurtre, l’accident ayant été définitivement écarté.
                            Et dans cette missive, il y était allusion à une personne Russo-Allemande qui aurait joué les espions doubles pour le compte de la Russie et dans la période tourmentée actuelle cela faisait penser à une élimination programmée.
                            Sans nul doute, cette affaire brulerait les doigts de celui ou celle qui la prendrait en compte et bien sûr cela fut donné au dernier venu qui allait à coup sûr sauté tel un fusible.

                            • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 jours et 14 heures par thelog.
                            #41827
                            g.p
                            Participant

                              Carillonneur/limaçon/voiture-lit/patté/réapprendre/divisible.

                              La petite fille est revenue enchantée de la sortie de classe effectuée avec sa maîtresse en cette fin d’année.
                              Ce fut pour elle l’occasion de découvrir le beffroi de la ville visitée et d’apprendre ou REAPPRENDRE des mots oubliés ou déjà entendus mais mal assimilés. La maîtresse lui fit remarquer que l’escalier en LIMACON qu’elle avait emprunté n’était pas la bonne expression. Elle avait gravi un escalier en colimaçon. Elle avait ainsi rejoint un monsieur qui jouait d’un instrument en tapant des mains sur un clavier et des pieds sur un autre.
                              Après le beffroi, la maîtresse l’avait emmenée visiter le cimetière pour lui faire découvrir les différents styles de monuments des plus modernes en marbre aux plus anciens en pierre de granite dont beaucoup comportaient des piliers ornés de croix PATTEES. Une énigme de plus pour la petite qui demanda: « Comment qu’on écrit ‘paté’? » « On ne dit pas comment qu’on » la reprit l’institutrice, on dit « comment écrit-on? ». Et l’enseignante expliqua que l’on dit ‘pattée’ parce que les branches de la croix vont en s’élargissant comme une patte.
                              Elle rentra le soir chez ses parents et leur raconta dans les moindres détails sa visite du cimetière et sa rencontre avec un CARILLONNEUR mais avoua qu’elle aurait aimé avoir une VOITURE-LIT pour se reposer pendant le trajet du retour.
                              Le lendemain elle demanda à la maîtresse s’il n’était pas possible d’organiser d’autres sortiespour rompre un peu la monotonie de l’année scolaire mais elle expliqua gentiment que le voyage de fin d’année devait rester unique et que l’année scolaire n’est pas DIVISIBLE comme un gâteau en parts égales d’études et de loisirs.
                              Dommage dit-elle, une semaine d’école, une semaine de sortie ça m’irait très bien!

                              #41831
                              marysha62
                              Participant

                                c’est mimi tt ça;j’ai pas de chance je travaille aujourd’hui lol

                                #41832
                                thelog
                                Participant

                                  Ah les voyages de fin d’année, comme ça nous rappelle des souvenirs tout ça. à la fois éducatif et distrayant, c’était pas mal du tout. Comme j’ai perdu de vue la scolarité et son fonctionnement, je ne sais pas si ça existe encore !
                                  En tout cas Merci GP de cet interlude qui tout mimi comme le dit Mary.

                                  Bien sûr tu as utilisé tous les mots et je vous en donne d’autres pour demain :

                                  Allocation
                                  à tâtons
                                  Sinon
                                  Duodénum
                                  Hyperglycémie
                                  Fur et à mesure

                                  à vous de jouer

                                15 sujets de 1,366 à 1,380 (sur un total de 1,437)
                                • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.