15 sujets de 4,576 à 4,590 (sur un total de 4,695)
  • Auteur
    Messages
  • #71502
    thelog
    Participant
    • 0
    • 0
    • 0

    Commentaires:
    Parfois le conte de fée se produit dans la présence du prince charmant amoureux d’une belle la délivrant des serres d’un méchant rapace. L’Amour triomphant de tout et surtout du mauvais fait de très belles histoires redonnant espoir en l’humanité (« Pretty Woman » hein Mary !)
    ça ne doit pas être facile la vie d’un pingre ! Se fait-il plaisir à LUI ou tout est-il trop cher pour tout le monde ? Il ou elle peut passer à côté d’un bonheur immense : celui de donner de soi et de ses ressources. On ne demande pas de tout donner bien que certain aille presque jusque là, se laissant dévoré par d’autres qui profitent bien qu’ils aient les moyens ! Drôle de monde

    Mots du jour:
    Radin : familièrement: Se dit de quelqu’un d’avare.
    Intolérance : Fait de ne pas admettre des croyances ou des comportements différents des siens.
    ___________ Impossibilité pour un organisme de supporter certains aliments, certains médicaments, certains agents extérieurs.
    Bacon : cuisine: Tranche de porc mince en Angleterre. Filet de porc salé. CANADA: familièrement: Fesses. Fric.
    Vague : Qui manque de précision, indistinct. Incertain, douteux, mal défini. Soulèvement de l’eau dans une étendue liquide (notamment de la mer)
    _______ Phénomène brusque qui se propage / Masse d’animaux ou de personnes progressant comme les vagues déferlantes / Émanation.
    _______ Débordement soudain de sentiments. / Ondulation de la chevelure.
    Réédifier : Bâtir de nouveau, élever de nouveau, un édifice. / Assembler de nouveau pour créer un vaste ensemble (réédifier un empire)
    ___________ Porter de nouveau à la vertu, à la piété (réédifier son prochain) / Éclairer de nouveau, instruire de nouveau quelqu’un.
    Défleurir : botanique: Perdre ses fleurs, pour une plante. au sens figuré: Ôter la fraîcheur, le charme.

    Histoire:
    Rester dans le vague ; ne pas se lancer ; donner un bouquet qui commence à défleurir. Voilà des manques et comportements qui n’aident pas à trouver son âme sœur.
    Au delà d’être radin en expression et sentiment de tendresse et d’amour, jouer l’intolérance vis à vis de ces manifestations entre personnes complices révèle un manque de confiance en soi et d’affirmation de sa personnalité.
    On s’efface, on ne dit rien, on laisse faire.
    Est-ce de la timidité ? A-t-on été blessé au point d’avoir peur de se laisser aller ?
    Réagir par soi-même ou remédier à cette difficulté de l’autre doit pouvoir réédifier la personne concernée pour lui rendre disponible cette faculté de communiquer ses sentiments et retrouver sa joie de vivre et mettre un peu de bacon dans son repas (ça c’est pour mettre le mot).
    Je sais c’est un peu décousu et philosophique mais c’est du comportemental et avec l’homme (au sens général) le tour de la question n’est jamais très net.
    Veuillez excuser si je n’ai pas réussi à vous faire comprendre les pensées qui me trottaient dans le ciboulot !

    Mots de demain:
    Parasol
    Tabagisme
    Troublant
    Asticoter
    Peinturlurer
    Sourcilier

    #71504
    marysha62
    Participant
    • 0
    • 0
    • 0

    je ne sais pas pourquoi mais je n’arrive pas à mettre mon histoire

    #71505
    marysha62
    Participant
    • 0
    • 0
    • 0

    mon message d’hier a été effacé

    #71512
    thelog
    Participant
    • 0
    • 0
    • 0

    Si c’est ce qui m’est arrivé, c’est un mot qui bloque
    tente de le mettre par morceau Mary

    #71521
    g.p
    Participant
    • 0
    • 0
    • 0

    Parasol/tabagisme/troublant/asticoter/peinturlurer/sourcilier.

    Pour soigner mon tabagisme , j’ai pris l’habitude de faire de longues promenades le long de la plage.
    Ce qui est troublant c’est que je suis toujours attiré par le déhanché provocant des jeunes filles marchant dans le sable fin.
    Il m’arrive parfois d’en asticoter gentiment quelques-unes. Certaines comprennent les plaisanteries tandis que d’autres font les pimbêches. Et c’est justement celles-là, des mal baisées que je rêve de culbuter sous un parasol , histoire de les décoincer.
    Peut-être qu’un jour une de ces créatures acceptera sans sourcilier de venir dans mon atelier où à mes heures perdues, me prenant pour un artiste, je peinturlure des portraits que j’offre ensuite au modèle qui a osé poser pour moi.

    #71529
    marysha62
    Participant
    • 0
    • 0
    • 0

    ça ne marche pas ils me disent que je l’ai déjà mise

    #71532
    thelog
    Participant
    • 0
    • 0
    • 0

    Salut Mary,

    Tu sépares ton post en plusieurs morceaux et si tu l’as déjà fait tu changes quelques caractères (comme ça ils verront que ce n’est pas le même)
    Je sais c’est galère surtout que lorsqu’on valide on n’a plus notre post qui se réaffiche.

    Normalement tu devrais réussir à cibler ce qui gêne. Moi la dernière fois c’était un mot qui ne passait pas (je ne sais plus lequel mais pas un mot méchant)

    Bon courage chère amie

    #71533
    thelog
    Participant
    • 0
    • 0
    • 0

    Commentaires:
    Oui c’est bien de soigner (enfin stopper) ton tabagisme, mais de courir minette ! Est-ce raisonnable ? Hein ? GP !
    Et la passion des vieilles ou nouvelles croutes (là on peut interpréter comme on veut) permet de mettre de la couleur dans la vie.
    Continues comme ça cher ami et les jours seront bien remplis.

    Mots d’hier:
    Parasol : langage soutenu: Grand parapluie pliant sous lequel on s’abrite des rayons du soleil.
    Tabagisme : médecine: Intoxication due à un excès de consommation de tabac.
    Troublant : Qui cause du trouble, qui cause une angoisse, une confusion mentale. Qui trouble, qui provoque une émotion amoureuse.
    Asticoter : familièrement: Taquiner, harceler.
    Peinturlurer : Peindre sans soin ou avec des couleurs trop vives.
    Sourcilier : anatomie: Relatif aux sourcils, aux parties supérieures, couvertes de poils, de l’arcade de l’œil.

    Histoire:
    Sans sourcilier, l’artiste asticotait avec son pinceau la toile devant lui, en passant son regard de sa palette au modèle tenant la pose sous ce parasol.
    Il s’était mis à peinturlurer les alentours et l’arrière plan du tableau avec des couleurs gaies rappelant l’été chaud et cuisant qu’il avait connu en vacances.
    Et à cause de son tabagisme exagéré des cendres se mêlaient à la peinture donnant des effets troublants de surface au tableau.
    Mais le plus dangereux était bien entendu le nuage de fumée qui intoxiquait les personnes présentes, lui et son modèle.
    Il était bien temps qu’il cessasse cette mauvaise manie. (je sais je fais du style mais je ne sais pas si c’est bon !)

    Mots de ce jour:
    Dénaturer
    Paillon
    Galéasse
    Non-conformité
    Contre-fiche
    Triomphant

    #71537
    Queenie
    Participant
    • 0
    • 0
    • 0

    Désolée Tgelog. Ce n’est pas bon. C’est qu’il cessât. Subjonctif imparfait. Ou encore plus simple. Cesse

    #71540
    marysha62
    Participant
    • 0
    • 0
    • 0

    mon message effacé parler de la peine de mort peut-être pour ça qu’ils l’ont supprimé

    #71541
    thelog
    Participant
    • 0
    • 0
    • 0

    Commentaires:
    Oui bien possible Mary, il y a des mots ou expressions qui doivent être interdite
    On peut s’en sortir en les écrivant en y mettant des points entre les lettres C.O.M.M.E ç.a …
    Tu sais Queenie, je suis un peu rouillé côté conjugaisons et c’est un euphémisme bon ça m’apprendra à faire du style
    Je suis en avance ce soir et l’histoire de GP apparaitra après mon post à moins que nous le fassions en même temps.

    Mots du jour:
    Dénaturer : Modifier les caractéristiques d’un produit, d’un fait. Rendre impropre à la consommation, en ajoutant un produit dénaturant.
    Paillon : Petite lamelle de métal. Manchon de paille qui entoure une bouteille. Objet d’osier ou de paille.
    Galéasse : marine: Nom d’un grand vaisseau de bas bord, à rames et à voile, usité jusqu’au XVIIIe siècle.
    Non-conformité : Défaut de conformité.
    Contre-fiche : technologie familièrement: Coupe de charpente qui soutient ou relie une pièce verticale. veut dire qu’on s’en fout (aussi)
    Triomphant : Qui a triomphé, qui a remporté une grande victoire. Qui manifeste une joie triomphale.

    Histoire:
    Protéger par un paillon, Victor transporte ses précieuses bouteilles jusqu’au bâtiment central des négociations viticoles, un grand hangar dont le toit est soutenu par une dizaine de contre-fiches.
    Il se sent triomphant car cette année le vin est exceptionnel, selon lui et ses employés.
    Aucune substance ne fut ajoutée pour ne pas le dénaturer, ni aucun coupage non plus. Il est brut sorti de fût.
    Ce sera sa revanche sur l’année dernière où il avait récolté une non-conformité à cause d’un pesticide illicite utilisé contre une invasion de grande ampleur d’insectes nuisibles.
    Là, la vigne fut préservée par des moyens biologiques et naturels.
    Après la rencontre avec les exportateurs et les intermédiaires, sa production partira pour l’étranger par la voie des mers et des océans stockée dans la cale d’une galéasse reconstituée pour un folklore maritime.
    Cela augmentera le prestige du divin nectar.

    Mots de demain:
    Fascinant
    Hivernal
    Cucul
    Dipsomane
    Morve
    Matou

    #71542
    Queenie
    Participant
    • 0
    • 0
    • 0

    Pas de souci Thé. J’ai corrigé parce que tu disais pas sûr que ce soit bon. Sinon je n’aurais rien dit…

    #71545
    Queenie
    Participant
    • 0
    • 0
    • 0

    De la part de Mary. Elle a posté sur l’autre forum et me demande de le mettre ici.
    coucou
    plutôt que d’attendre 4 mois pour avoir un rendez vous chez son coiffeur habituel,jessie s’est rendue à l’adresse indiquée par sa voisine;les 3 jeunes femmes dans le salon se ressemblaient beaucoup:des soeurs, des triplées peut-être;au moins des jumelles;il y en a une qui avait l’air plus âgée;les 2 autres exactement les mêmes;la seule différence une mèche blonde;peut-être voulait-elle qu’on la différencie de sa soeur;l' »ainée » était au téléphone;avec le bruit du casque chauffant,on avait l’impression qu’elle parlait en message crypté;
    13 5 34 per;ça faisait charabia pour jessica;faut reconnaitre c’est pas bien d’écouter les conversations des autres;
    -bonjour!c’est pourquoi et quand?
    -un dégradé mi long;et quand?rapidement possible
    -demain 18h ça vous va?
    -si vite?très bien
    -votre nom?
    -jessica thode
    -à demain alors!
    -à demain

    #71549
    thelog
    Participant
    • 0
    • 0
    • 0

    Merci pour l’intermédiaire Queenie et on reconnait bien les jeux de mots de notre Mary
    Mary tu ne réussis toujours pas à poster tes histoires ?

    Si tu veux on peut recréer un nouveau forum puisque celui-là est défectueux sous plusieurs aspects
    Voir ça avec GP et Queenie ???

    #71550
    Queenie
    Participant
    • 0
    • 0
    • 0

    Perso ca m’est égal. Je poste peu. C’est surtout pour vous. Faut voir quand Mary revient

15 sujets de 4,576 à 4,590 (sur un total de 4,695)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.