• Ce sujet contient 1,645 réponses, 5 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par marysha62, le il y a 48 minutes.
15 sujets de 1,411 à 1,425 (sur un total de 1,646)
  • Auteur
    Messages
  • #41905
    marysha62
    Participant

      encore une fois j’avais pratiquement la même histoire que g.p sauf que je m’étais trompée sur boggie j’avais lu boogie

      #41906
      thelog
      Participant

        Non ils ne répondent pas à nos remarques car on est pas en période de jeu donc on a perdu les raccourcis à cliquer
        Mary c’est « < strong > » sans les espaces qu’il faut mettre

        #41907
        thelog
        Participant

          Trinitaire : Membre d’un ordre religieux, voué à la Trinité
          Drive : forme de commerce où un client vient en voiture récupérer sa commande.
          Scatologie : écrits ou propos où il est question d’excréments
          Incivil : impoli qui manque de civilité
          Boggie : chariot supportant le wagon
          Domiciliation : détermination d’une adresse administrative

          Dans ce désert oublié, en fin de course d’une voie de chemin de fer, se trouvait un boggie abandonné aux intempéries.
          La rouille l’avait presqu’entièrement décomposé, mais il subsistait une partie indiquant la domiciliation de l’entreprise l’ayant manufacturé. Maintenant celle-ci s’était développée et proposait des drives pour ses clients. Mais en regardant le tas de déchets qui jonchaient les alentours, on constatait le fait que celle-ci à ses débuts devait être bien trop incivile pour être honnête.
          Pourtant quand on regardait ses écrits et ses publicités, à aucun moment il n’était question de scatologie industrielle, si vous comprenez la comparaison.
          Le fait d’avoir une enseigne si féconde et ayant des trinitaires dans son administration ne garantissait pas pour autant la justesse et la pureté des actions et avoirs de cette société.
          L’humain et le profit ternissaient l’image que le public semblait ignorer tant que la satisfaction du produit était à son comble.
          On ferma donc les yeux sur ces débordements. Mais un jour quelqu’un devra payer.
          Ainsi est le monde moderne avec ses vitrines et ses tas de merdes dans l’arrière boutique.

          #41908
          marysha62
          Participant

            le 1er j’avais essayé sans espace ça marchait pas
            [strong]essai[/strong]

            #41909
            thelog
            Participant

              Mary ce ne sont pas des [ et ] mais des < et > qu’il faut mettre à gauche et à droite du mot strong
              tu vois la différence
              c’est le signe inférieur < et le signe supérieur >

              • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par thelog.
              #41911
              marysha62
              Participant

                s é
                ah d’accord

                • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par marysha62.
                #41913
                thelog
                Participant

                  Je vais rechercher une façon plus simple de formater nos textes

                  • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par thelog.
                  #41915
                  thelog
                  Participant

                    x

                    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par thelog.
                    #41917
                    thelog
                    Participant

                      test

                      • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par thelog.
                      #41919
                      marysha62
                      Participant

                        marius est un transporteur routier polonais;il vient de déposer son boggie avec sa remorque pleine de marchandises sur la plateforme de son entreprise;il est en repos pour 4 jours;il doit se rendre chez son amie chez qui il a donné une adresse de domiciliationpour recevoir son courrier;mais avant il va passer au drivechercher des hamburgers;il s’installe ds son camion qu’il gare un peu trop près d’une voiture;ce qui n’est pas du gout du conducteur qui descend et commence à maltraiter marius et son camion:tu vas te tirer toi et ta grosse merde;espèce de trou du cul;il n’arrête pas de sortir des incivilitésttes en rapport avec la scatologie;il était ridicule;on aurait dit qu’il cherchait la bagarre;marius mangea « tranquillement »ses hamburgers;mais l’autre commençait à lui chauffer les oreilles;il descendit de sa cabine et alla se planter devt l’individu qui stoppa net et leva la tête pour regarder le visage du routier;faut dire qu’il était énorme:plus de 2 mètres et super barraqué;il ne disait rien mais le gars en se fondant d’excuses repartit tt droit ds sa voiture et démarra sur les chapeaux de rue;sur le parking on pouvait entendre le gros rire grave de marius très fier de lui;pas besoin de parler pour faire peur ah ah ah.il repris sa route s’arrêta près d’un champ cuillit quelques anémonestrinitairespour offrir à son amie;c’était ses préférées;ne cherchez pas d’histoire d’amour;c’est juste une amie et sûrement que son copain sera là;il pourra discuter un peu et sûrement qu’ils lui demanderont de rester dormir chez eux;mais com à chaque fois il refusera:son camion,c’est sa maison,son lit,sa vie,son travail,son amour.

                        • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 1 semaine par marysha62.
                        #41921
                        marysha62
                        Participant

                          bon courage thelog bonne nuit aussi

                          #41926
                          g.p
                          Participant

                            Lanterne-tempête/irréductible/thermogène/fasciser/tombant/lénification.

                            La guerre est arrivée avec son lot de contraintes, de peurs et d’angoisses. Pas un jour ne se passe sans alerte à la bombe. Il faut alors se réfugier à la cave, seul abri où on se sent un peu en sécurité.
                            Malgré nos sollicitations, pas moyen d’emmener avec nous l’irréductible grand-père qui en a vu d’autres comme il dit. Il s’installe devant la maison en scrutant le ciel, emmitouflé dans une vieille canadienne thermogène un peu mitée, tandis que moi transi de peur, je suis tant bien que mal ma mère et ma grand-mère dans un escalier branlant où l’on rejoint d’autres gens apeurés qui se serrent les uns contre les autres comme pour mieux résister à l’angoisse qui nous étreint.
                            A l’aide d’une
                            lanterne-tempête nous allons de cave en cave rejoindre les gens du quartier de résistance. En effet lors de la première guerre, les caves de la cité communiquaient entre elles par une porte que les habitants ont rouvert.
                            Nous parlions à voix basse, plus à cause de la peur qui nous étreignait que par la crainte d’être surpris par l’ennemi. Le plus âgé d’entre nous parlait de la guerre précédente qu’il avait vécue et exprimait le désir de ne pas voir la France être
                            fascisée comme le pays voisin l’avait été.
                            Moi je me demandais toujours pourquoi je ne pouvais pas rester avec grand-père car j’avais tout simplement le sentiment que c’est lui qui avait raison. Lui au moins ne serait pas enterré vivant au cas où la bombe atteindrait notre maison. Par son calme et son charisme, il était une source de
                            lénification.
                            Après l’alerte, le soir
                            tombant, j’allais vite le rejoindre, me serrais tout contre lui et me promettais qu’à la prochaine attaque ennemie, je resterais à ses côtés.

                            #41927
                            g.p
                            Participant

                              Encore une fois raté!!!!

                              #41928
                              g.p
                              Participant

                                Ne désespérez pas, je crois avoir <strong compris>.

                                #41929
                                g.p
                                Participant

                                  Maintenant vous pouvez rire C’est bel et bien raté. J’abandonne.

                                15 sujets de 1,411 à 1,425 (sur un total de 1,646)
                                • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.